Credit Suisse risque de forts dommages et intérêts aux Etats-Unis

Credit Suisse risque une amende en dommages et intérêts pouvant aller jusqu'à deux milliards de dollars dans un procès concernant la plainte d'investisseurs dupés aux Etats-Unis. Un juge américain a estimé vendredi que la justice pouvait lui réclamer des comptes.L'établissement helvétique est mis en cause dans la faillite de la National Century Financial Enterprises en 2002. Les plaignants lui reprochent de les avoir trompés sur la véritable situation de la société au moment où il mettait des titres de National Century sur le marché des capitaux. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus