Credit Suisse: perte nette de 700 millions au 2e trimestre

Le directeur général de Credit Suisse, Brady Dougan, se montre satisfait de la performance du numéro deux bancaire helvétique au deuxième trimestre 2014. Même si celle-ci a souffert de la lourde amende de quelque 2,5 milliards de francs reçue aux Etats-Unis à fin mai en essuyant une perte nette de 700 millions de francs.

Aux yeux de son directeur général, la grande banque a "mis fin à la plus importante et à la plus longue affaire de litige pour le Credit Suisse", en concluant un accord avec la justice américaine.

"Nos résultats stratégiques ont été bons, démontrant la robustesse de notre modèle commercial, malgré le faible volume des activités de négoce des clients dans certains domaines, qui a pesé à la fois sur la banque privée et la gestion de fortune ainsi que sur la banque d'affaires", a ajouté Brady Dougan.

Haut de la fourchette

Le résultat net inscrit entre avril et fin juin se situe dans le haut de la fourchette des attentes des analystes. L'amende de quelque 2,5 milliards de francs, reçue aux Etats-Unis à fin mai pour régler toutes les affaires transfrontières en cours, a entraîné une charge de 1,598 milliard de francs, a indiqué Credit Suisse.

En considérant l'ensemble du premier semestre de l'exercice actuel, la grande banque a réalisé un bénéfice net de 159 millions de francs. Au cours des six premiers mois de 2013, elle avait dégagé un résultat de 2,35 milliards.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus