Credit Suisse paye pour clore le conflit fiscal avec l'Allemagne

Credit Suisse clôt un chapitre dans les affaires d'évasion fiscale l'impliquant. A l'image de Julius Baer, le numéro deux bancaire helvétique va verser 150 millions d'euros (181 millions de francs) pour mettre un terme aux enquêtes du parquet de Düsseldorf, en Allemagne.Le montant viendra charger les comptes du 3e trimestre 2011, a précisé lundi la banque établie à Zurich. Ne manquant pas de saluer l'accord, Credit Suisse ajoute qu'il évitera à toutes les parties un conflit juridique long et complexe. La solution offre en outre une sécurité juridique importante. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes