Créations d'emplois décevantes en juillet aux Etats-Unis

L'économie des Etats-Unis a continué de créer des emplois en juillet, mais à un rythme plus faible que ne l'envisageaient les analystes. Quant au taux de chômage, il est légèrement remonté, selon les données publiées vendredi par le département américain du travail.

Il s'est créé 209'000 emplois en juillet, alors que les analystes tablaient dans leur prévision médiane sur 220'000 nouveaux emplois. Le taux de chômage s'est, lui, établi à 6,2% contre 6,1% en juin.

Ces chiffres légèrement décevants sont en partie compensés par des révisions à la hausse des créations d'emplois en mai et juin (15'000 de plus au total). Ainsi, au mois de juin, les nouvelles embauches auront frôlé la barre des 300'000 (298'000).

9,7 millions de chômeurs

Le nombre de chômeurs s'établit à 9,7 millions en juillet, sans différence marquante par rapport à juin. Sur l'année, le nombre de chômeurs s'est réduit de 1,7 million. Il y a un an, le taux de chômage était encore de 7,3% outre-Atlantique.

Au cours des trois derniers mois, l'économie des Etats-Unis a créé en moyenne 245'000 emplois chaque mois, a souligné Erica Groshen, commissaire au Bureau des Statistiques du Travail dans un communiqué.

Dépenses des ménages

Le Département du commerce a également indiqué que les revenus et les dépenses des ménages aux Etats-Unis ont augmenté au même rythme soutenu en juin, selon là aussi des données publiées vendredi.

Revenus et dépenses ont progressé de 0,4% sur un mois en données corrigées des variations saisonnières. Les analystes tablaient sur une augmentation de cet ordre pour les revenus, mais étaient moins optimistes pour les dépenses, calculant qu'elles ne progresseraient que de 0,2%.

Le ministère a par ailleurs révisé en légère hausse les dépenses de consommation de mai montrant une progression de 0,3% au lieu de 0,2%. En mai, les revenus avaient également progressé de 0,4%.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes