Coupage de vin: le Valaisan Jean-René Germanier amendé

L'entreprise viticole du conseiller national valaisan Jean-René Germanier (PLR) a été amendée pour un coupage de vins dépassant la limite légale. L'entreprise a été condamnée pour une erreur d'écriture dans le contrôle de la cave.

Le procureur précise dans son ordonnance qu'il n'y a pas eu intention de violer la loi, a expliqué mercredi devant la presse Jean-René Germanier suite à un article du quotidien "20 Minutes". La contravention concerne trois écritures sur les 3000 qui figurent annuellement dans la comptabilité.

"Nous avons commis une erreur administrative dans la saisie des données", admet le conseiller national. Elle se rapporte au millésime uniquement. Le procureur indique aussi que les quantités concernées "sont relativement faibles au regard de celles encavées".

Jean-René Germanier précise que ces erreurs touchent 306 litres sur les 2 millions encavés chaque année. Et qu'il n'y a eu aucune commercialisation de vin non conforme à la législation. Il a dit regretter ces erreurs de calcul qui ont abouti à une amende de 2500 francs.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus