Conseil national: mesures contre le franc fort pas enterrées

Le paquet de mesures pour lutter contre les effets du franc fort ne sera pas enterré sans discussion. Le Conseil national est entré en matière mardi par 118 voix contre 61. Il a refusé jusqu'ici les tentatives de rogner dans les 870 millions de francs. Le débat se poursuit mercredi.Une minorité de droite est montée au créneau pour décrier l'intervention de l'Etat. Seule la Banque nationale (BNS) est en mesure d'agir contre le franc fort, a estimé Martin Bäumle (PVL/ZH). Ce paquet ressemble davantage à un cadeau avant les élections fédérales qu'à un plan de soutien à l'économie, selon lui. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes