Conflit fiscal: Widmer-Schlumpf juge nécessaire le secret bancaire

La présidente de la Confédération Eveline Widmer-Schlumpf estime le secret bancaire nécessaire pour la Suisse. La conseillère fédérale veut s'engager pour un système pour ceux "qui n'ont rien à se reprocher".La Suisse n'a pas besoin d'un secret bancaire pour les fraudeurs et les importants évadés fiscaux, indique la cheffe du Département fédéral des finances (DFF) dans "Zentralschweiz am Sonntag". Si le secret bancaire devait être levé, elle pourrait s'imaginer une amnistie partielle "pour la transition avant un nouveau système". /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus