Chypre à la recherche d'un "plan B" pour éviter la faillite

A Chypre, les partis politiques étudient un "plan B" pour empêcher une faillite de l'île après le rejet par le Parlement d'une taxe sur les dépôts bancaires. Les bailleurs de fonds européens, eux, se montrent prêts à donner une deuxième chance au pays.Jörg Asmussen, membre du directoire de la Banque centrale européenne (BCE), s'est dit "persuadé" qu'un plan de sauvetage est "dans le meilleur intérêt de Chypre et de tous les Etats membres de la zone euro", dans un entretien à l'hebdomadaire "Die Zeit" à paraître jeudi. /SERVICE


Actualisé le