Brevets: après Apple, Samsung entre en guerre contre Ericsson

Samsung Electronics a déposé une plainte contre Ericsson auprès de la Commission du commerce international des Etats-Unis. Le premier fabricant mondial de smartphones demande une interdiction des importations et des ventes aux Etats-Unis de certains produits de l'équipementier télécoms suédois.Samsung Electronics a annoncé mercredi qu'il avait déposé sa plainte vendredi. Le groupe sud-coréen accuse Ericsson de violer sept de ses brevets. En entamant cette démarche, Samsung riposte à la demande émise par Ericsson auprès de l'autorité américaine (International Trade Commission-ITC) d'interdire les importations américaines de produits Samsung, que le suédois accuse également de violation de brevet. /SERVICE


Actualisé le