Bobst table sur des ventes entre 1,32 et 1,335 milliard en 2013

Le groupe vaudois Bobst table sur un chiffre d'affaires entre 1,32 et 1,335 milliard de francs au terme de 2013, tiré par la croissance organique, contre 1,26 milliard voici un an. Le leader mondial des machines pour l'industrie de l'emballage s'attend à une rentabilité en hausse par rapport à 2012.

Comme prévu, Bobst a revisé son résultat d'exploitation de l'an passé en raison de l'impact négatif de 12 millions de francs lié à l'adoption de la norme comptable IAS 19R, selon la documentation publiée mercredi à l'occasion de la Journée des investisseurs à Zurich. L'EBIT 2012 passe ainsi de 31 à 19 millions, pour un résultat d'exploitation sous-jacent estimé à 8,3 millions.

Annoncé initialement à 4,3 millions de francs, le bénéfice net corrigé s'est mué en perte nette de 5 millions (perte sous-jacente de 13,4 millions). Sur la base des chiffres révisés pour 2012, le fabricant vaudois escompte des résultats d'exploitation et net supérieurs au titre de l'exercice qui s'achève.

Le programme de transformation, entamé fin 2009, devrait améliorer de 66 millions de francs le résultat d'exploitation, essentiellement grâce aux mesures de réduction des coûts, qui ont fortement touché les sites vaudois. La progression des ventes et, dans une moindre mesure, l'aide étatique, contribuent aussi à cette évolution, précise le groupe.

Objectifs confirmés

En dépit d'une forte hausse des nouveaux ordres au premier semestre, Bost anticipe pour la fin de 2013 un carnet de commandes plus faible que celui enregistré douze mois auparavant. Comme souligné lors de la présentation des résultats en août, l'Europe et le Moyen-Orient ont connu une nouvelle dégradation, compensée par la croissance en Asie et dans les Amériques.

L'exercice 2014 s'annonce lui aussi semé d'embûches, avec une grande incertitude quant à la situation économique des pays industrialisés et un ralentissement en Chine. De plus, la vigueur du franc va continuer de peser sur la rentabilité du groupe à moyen terme. Selon ses premières estimations, Bobst anticipe un chiffre d'affaires dans une fourchette entre 1,25 et 1,335 milliards pour l'an prochain.

Le fabricant, qui vient de signer un partenariat stratégique avec l'américain Kodak, confirme ses objectifs à l'horizon 2015 et vise des ventes de l'ordre de 1,3 à 1,4 milliard de francs à taux de change constants. Il attend une marge d'exploitation de 7%.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus