Bénéfice en hausse pour IBM mais ventes décevantes au 3e trimestre

Le groupe informatique américain IBM a choqué le marché mercredi. Il a annoncé un recul imprévu de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, en baisse de 4% sur un an. En revanche le bénéfice net a augmenté de 6%, à 4 millions de dollars (3,6 millions de dollars).

Les ventes du groupe ont baissé de 4% sur un an à 23,7 milliards de dollars. Dans le détail, elles ont plongé de 15% dans les BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine) et dans la région Asie-Pacifique. Le recul se limite à 1% sur le continent américain. En revanche, dans la zone Europe-Moyen-Orient-Afrique, IBM constate une hausse de 1% de ses ventes.

Au troisième trimestre toujours, le bénéfice net a augmenté de 6% à 4 milliards de dollars. "Nous prenons des mesures pour améliorer nos performances sur nos marchés de croissance et dans les segments de nos activités de matériel qui sont sous-performants", a assuré la PDG du groupe, Ginni Rometty, citée dans le communiqué.

IBM avait notamment provisionné 1 milliard de dollars au deuxième trimestre pour couvrir les coûts liés à des "rééquilibrages des effectifs" non chiffrés.

Dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse de New York, l'action IBM a perdu 5,97%, à 175,58 dollars.

/SERVICE


Actualisé le