Au moins 48 morts dans des affrontements ethniques au Kenya

Au moins 48 personnes, dont une majorité de femmes et d'enfants, ont été massacrées à la machette ou brulées vives dans la nuit de mardi à mercredi dans le sud-est du Kenya par des hommes armés. Ces derniers ont attaqué une communauté rivale, a indiqué la police.Il s'agit de l'attaque à caractère ethnique la plus meurtrière au Kenya depuis les violences post-électorales de fin 2007 et début 2008. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus