Attentats en France: un million d'euros de dons pour Charlie Hebdo

Près d'un million d'euros avait été recueilli mardi au profit de 'Charlie Hebdo', via les dons ...
Attentats en France: un million d'euros de dons pour Charlie Hebdo

Attentats en France: un million d'euros de dons pour Charlie Hebdo

Photo: Keystone

Près d'un million d'euros avait été recueilli mardi au profit de 'Charlie Hebdo', via les dons de quelque 14'000 personnes, a annoncé l'association presse et pluralisme. Les dons des particuliers effectués par carte bancaire sur le site JaideCharlie.fr ne sont pas pris en compte.

D'autres dons, envoyés par chèque à l'association, n'ont pas encore été comptabilisés. Les dons reçus sont reversés progressivement au journal satirique.

Pour assurer sa pérennité, 'Charlie Hebdo' pourra également compter sur les recettes tirées des ventes de son numéro qui sort mercredi. Les recettes issues du premier million d'exemplaires lui seront reversées en totalité.

Pour les deux autres millions d'exemplaires imprimés, le réseau de distribution prendra la commission habituelle, équivalente à environ la moitié du prix de vente, ont indiqué les Messageries Lyonnaises de Presse (MLP), son distributeur.

Au bord de la faillite avant l'attaque

Par ailleurs, l'association presse et pluralisme, qui permet de faire des dons défiscalisés aux médias, avait décidé la semaine dernière de débloquer 200'000 euros afin de permettre la diffusion du prochain numéro de 'Charlie Hebdo'.

Un don de 250'000 euros a également été réalisé par le fonds Google/éditeurs pour l'innovation numérique de la presse (FINP), a indiqué Ludovic Blecher, son directeur général. Ce fonds avait été doté en 2013 d'une somme de 60 millions d'euros pour trois ans par Google.

La ministre de la Culture Fleur Pellerin avait annoncé jeudi qu'elle comptait 'débloquer en urgence' si besoin environ un million d'euros pour 'Charlie Hebdo', et envisageait en outre des aides structurelles pour le journal.

Avant l'attentat, qui a fait douze morts il y a une semaine, Charlie Hebdo était au bord de la faillite et craignait de disparaître, faute de ventes suffisantes. Il avait lancé un appel aux dons en novembre. A début janvier, le journal avait récolté quelque 250'000 euros, sur un objectif d'un million d'euros.

/ATS


Actualisé le