Allianz Suisse dégage un bénéfice semestriel en hausse de 1,1%

L'assureur Allianz Suisse inscrit au terme du premier semestre 2013 un bénéfice en hausse de 1,1 % à 129,4 millions de francs, grâce aux placements. La performance a été toutefois marquée par une charge exceptionnellement élevée de 50,6 millions de francs à la suite d'importants dommages naturels.

Au terme de la période sous revue, le résultat opérationnel s'est replié de 8,8% sur un an à 159,7 millions de francs, a communiqué mardi la filiale helvétique du géant allemand de l'assurance. De janvier à juin, le volume de primes s'est pour sa part contracté à 2,79 milliards, contre quelque 3 milliards voici un an.

Dans l'assurance vie (Allianz Suisse Vie), les primes ont chuté de 12,7% à 1,44 milliard de francs en raison de la consolidation du portefeuille opérée pour améliorer la rentabilité, a précisé la société. Le bénéfice semestriel s'est néanmoins amélioré de 3,9 % à 39,5 millions, grâce à la stratégie de placements durable.

Les affaires non-vie (Allianz Suisse Assurances) affichent des primes quasiment stables (+0,2%), à 1,35 milliard de francs.

L'influence de la grêle

Les conséquences de la tempête de grêle et des fortes précipitations sur le versant nord des Alpes début mai puis des intempéries en Suisse romande du 20 juin ont néanmoins grevé le résultat. L'assureur a enregistré quelque 10'000 déclarations de dommages naturels au premier semestre 2013.

En conséquence, le ratio entre le montant des sinistres à dédommager et celui des primes encaissées (taux de sinistralité global) est monté au premier semestre à 71,5%, a indiqué Allianz Suisse. A la même période un an plus tôt, ce taux s'élevait à 70%.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus