Alibaba dévoile son prix d'introduction à Wall Street

L'heure de vérité a sonné pour Alibaba: le géant chinois de la distribution en ligne doit dévoiler jeudi le prix de son action pour ses premiers pas à Wall Street. L'opération s'annonce comme la plus grosse entrée en Bourse de l'histoire.

C'est après la clôture de la Bourse de New York (vers 22h00 en Suisse) que va prendre fin le suspense qui entoure depuis plusieurs mois l'arrivée sur la première place financière mondiale de cette success-story chinoise, l'un des marqueurs de la deuxième économie du globe.

Entre 66 et 68 dollars, voire plus ? Lundi, c'est porté par l'effervescence autour de la tournée de présentation de l'entreprise qu'Alibaba a relevé sa fourchette de prix à 66-68 dollars, contre 60 à 66 dollars auparavant.

Un tel niveau lui permettrait de récolter jusqu'à 25,03 milliards de dollars auprès d'investisseurs alléchés par cette pépite fondée en 1999 par un professeur d'anglais Jack Ma avec 60'000 dollars.

Cette somme permettrait de dépasser le record détenu par un autre groupe chinois, AGBank, qui avait levé 22,1 milliards de dollars en 2010 à Hong Kong et Shanghai, selon le cabinet de recherche Dealogic. Elle en fera également un mastodonte en Bourse, pesant entre 163 et 168 milliards de dollars, davantage qu'Amazon (149,7 milliards de dollars mercredi soir).

Fin à la domination des Etats-Unis

Certains experts estiment même qu'Alibaba vaut davantage. Le cabinet de recherche PrivCo prédit ainsi un prix unitaire de l'action Alibaba à plus de 100 dollars pour une valorisation boursière avoisinant les 240 milliards de dollars. Ces chiffres affolants témoignent de l'"Alibabamania" autour de cette entreprise, considérée comme un hybride entre eBay, Amazon et PayPal.

Selon Qing Wang, professeur à l'école de management britannique Warwick, l'entrée en Bourse d'Alibaba est un "tournant" qui "pourrait mettre fin à la domination des Etats-Unis" dans le secteur technologique.

"Le taux de croissance annuel de plus de 30% enregistré par Alibaba montre que le fossé entre les sociétés chinoises, Alibaba et Tencent, et les américaines est en train de se combler", conclut-il.

Alibaba a enregistré un bénéfice net de près de 2 milliards de dollars (presque triplé sur un an) pour un chiffre d'affaires de 2,5 milliards (+46%) sur son trimestre clos en juin.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus