Alain Berset inaugure le Comptoir suisse à Lausanne

Le conseiller fédéral Alain Berset et le président du Conseil d'Etat vaudois Pierre-Yves Maillard ont inauguré ensemble vendredi le Comptoir suisse. A une semaine de la votation fédérale, ils se sont presque abstenus de tout commentaire sur la caisse publique.

Le sujet était attendu: il a été soigneusement évité lors des échanges publics à l'occasion de l'ouverture de la grande foire lausannoise. Tout juste Pierre-Yves Maillard a-t-il imaginé sur le mode de l'humour des parallèles entre la caisse unique et le Parc National Suisse, qui est l'hôte d'honneur du Comptoir à l'occasion de ses 100 ans.

Alain Berset a rappelé que "les foires nationales sont des rendez-vous importants pour se rencontrer". Durant plus d'une heure, il a visité les stands, n'hésitant pas à déguster les produits du terroir. Dans l'exposition consacrée à Expo 64, il s'est dit impressionné de voir à quel point les messages d'alors - à une époque où il n'était pas né - étaient "novateurs".

Un hôtel pour Beaulieu

Me Jean-Philippe Rochat, président du conseil d'administration de MCH Beaulieu qui exploite le site, est revenu sur le refus des Lausannois au projet de tour Taoua. Il a appelé à "remettre l'ouvrage sur le métier", car un hôtel est "nécessaire". "Doter Lausanne d'une infrastructure de foires et de salons efficace réclame d'autres moyens que la bonne volonté de l'exploitant".

"Nous sommes en train de chercher des solutions", a répliqué le syndic de Lausanne, Daniel Brélaz. L'utilisation du Grand Théâtre de Beaulieu va être dynamisée "ces prochains temps". "C'est un projet sur lequel on travaille", a-t-il expliqué.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus