ANA et Lufthansa s'allient dans le fret entre le Japon et l'Europe

La compagnie aérienne japonaise ANA et l'allemande Lufthansa, déjà alliées dans le trafic passagers, ont annoncé mercredi la création d'une coentreprise dans le fret entre le Japon et l'Europe. Elles veulent accroître leur compétitivité face aux géants américains.

Les deux groupes, qui ont obtenu le feu vert du ministère japonais des Transports, comptent démarrer leur collaboration à l'hiver 2014-2015 pour les livraisons en provenance de l'archipel nippon. Et à partir de mi-2015 pour celles au départ du Vieux Continent.

Un peu plus tôt dans la matinée, l'action de la compagnie aérienne japonaise ANA grimpait de 1,13% à la Bourse de Tokyo, alors qu'était évoquée dans la presse une possible alliance dans le fret avec l'allemande Lufthansa. Le titre affichait un gain de 2,9 yens à 257,9 yens en milieu de matinée, sur un marché en hausse de 0,83%.

"Avec une part de marché combinée de 30%, le duo va pouvoir réduire les coûts et optimiser les calendriers de vols pour raccourcir les délais de livraison", souligne le quotidien économique Nikkei. L'ensemble vise une augmentation des recettes de "près de 10%" dès la première année.

Rude concurrence

Les deux compagnies ont déjà uni leurs activités passagers entre le continent européen et l'archipel nippon. Mais confrontées à la rude concurrence des transporteurs à bas coûts, elles comptent équilibrer leurs revenus en mettant l'accent sur les opérations de fret.

Dans ce domaine, elles peuvent espérer tirer des synergies conséquentes en partageant leurs fichiers de clients, principalement des groupes de logistique qui passent de grosses commandes, explique le Nikkei.

En quatrième position

ANA a transporté 1,06 million de tonnes de fret l'an passé, se classant au 11e rang mondial, tandis que Lufthansa était 12e avec 1 million de tonnes, selon les chiffres de l'Association internationale du transport aérien. Leur union les place en quatrième position après des géants comme les américains FedEx et UPS, selon les calculs du journal.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus