Valais: près de 50'000 personnes ont afflué au Caprices Festival

Le public a manifestement apprécié la programmation du 11e Caprices Festival de Crans-Montana, dans le canton du Valais. Durant neuf jours jusqu'à samedi soir, le pionnier des festivals printaniers valaisans a accueilli 50'000 personnes, dont un peu moins de la moitié sur les scènes payantes et un peu plus sur les podiums gratuits.

"La magie a opéré, les changements se sont avérés bénéfiques et les objectifs sont atteints", souligne le directeur du festival, Maxime Léonard, cité dans un communiqué des organisateurs. Ceux-ci se déclarent satisfaits d'avoir conquis un large public. La nouvelle formule intégrait une vaste zone gratuite, la scène Après-Ski, des lieux satellites et un nouvel aménagement sur la scène du Moon.

Sur le plan artistique, le premier week-end placé sous l'égide des musiques électroniques a remporté un vif succès, indique le communiqué. Au total, 10'000 personnes ont acheté des billets pour les soirées du Moon qui "resteront dans les annales", précisent-ils. Plus de 4000 amateurs ont par ailleurs participé au "clubbing" perché en altitude.

Les trois soirées de la seconde partie de la semaine ont été riches et variées, selon les organisateurs, qui soulignent notamment les succès de Grand Corps Malade, Ziggy Marley ou Irma. La scène gratuite n'était pas en reste, avec en particulier Henri Dès.

Formule gagnante

La direction souhaite maintenir cette formule gagnante, affirme-t-elle au terme de cette 11e édition qui a vu le coeur de la manifestation se déplacer vers le centre de la station. Les 50'000 visiteurs constituent certes une affluence moindre que celle des dix ans, l'an passé (60'000), mais elle suffit à donner le sourire aux responsables du festival.

La première édition en 2004 avait attiré une dizaine de milliers de spectateurs. De quatre jours alors, le festival est passé à neuf jours, avec une centaine de concerts, gratuits pour la plupart, et des têtes d'affiche alléchantes.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes