Une oeuvre de Picasso volée à Miami, en marge de la foire Art Basel

Une oeuvre de Pablo Picasso, estimée à 85'000 dollars (82'900 francs), a été dérobée dans la nuit de jeudi à vendredi à Miami. Elle a disparu lors de l'une des nombreuses foires d'art qui se déroulent à plusieurs endroits de la ville en parallèle de la prestigieuse foire Art Basel.

L'oeuvre, "Visage aux mains", de 1956, consiste en un plateau d'argent de près de 40 cm de diamètre avec un visage et des mains gravés en son centre et ses côtés, a précisé la police américaine vendredi.

"J'ai participé à des foires d'art toute ma vie. (...) On ne m'a jamais rien volé!", a lancé David Smith, le patron de la galerie d'art Leslie Smith qui a son siège à Amsterdam et à qui appartient l'oeuvre en question, cité dans le journal "Miami Herald".

L'oeuvre fait partie d'une série de vingt plateaux d'argent confectionnés par le grand maître espagnol. Elle était exposée à l'intérieur de la foire Art Miami, qui se tient cette semaine dans le quartier de Midtown.

Pas de caméra partout

Selon David Smith, un gardien de sécurité a constaté lors de l'une de ses rondes dans la nuit que l'oeuvre était bien à l'emplacement où elle était exposée depuis lundi. Mais quand le collectionneur est arrivé le vendredi matin, le Picasso avait disparu. "Une enquête est en cours", a affirmé le directeur d'Art Miami, Nick Korniloff, au "Miami Herald".

La foire est sous surveillance 24 heures sur 24 mais des caméras n'ont pas été installées sur chacune des installations.

Ce plateau serait la seule oeuvre à avoir disparu de la galerie, qui expose pourtant des pièces plus coûteuses, dont une oeuvre en céramique également de Picasso estimée à 365'000 dollars, selon M. Smith.

Miami s'est transformé en supermarché de l'art moderne et contemporain en accueillant depuis jeudi la prestigieuse foire Art Basel. Les organisateurs attendent des dizaines de milliers de collectionneurs, conservateurs de musée, amateurs ou simples curieux, jusqu'à dimanche, au centre des conventions de Miami Beach, principale ville d'accueil d'Art Basel depuis sa création en Suisse dans les années 1970.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes