Un groupe américain de punk-rock provoque une polémique en Russie

Des députés russes ont appelé dimanche à ce que l'entrée en Russie soit désormais interdite au groupe de punk-rock Bloodhound Gang. Lors d'un concert samedi en Ukraine, le bassiste a mis un drapeau russe dans son pantalon.

"Ne dites rien à Poutine", a-t-il lancé au public après avoir ressorti le drapeau par l'arrière de son pantalon et de le jeter dans le public.

Le groupe devait se produire dimanche dans la ville d'Anapa, dans le sud de la Russie, mais les organisateurs du festival Kubana, qui les avait invités, ont eux retiré l'invitation, et face à l'hostilité de leur réception à l'arrivée dans la ville, le groupe a préféré quitter la Russie.

Demande évoquée

"Ces idiots ne joueront pas sur scène", a déclaré le ministre de la Culture Vladimir Medinsky sur son blog, tandis que d'autres responsables allaient plus loin et demandaient que les membres du groupe soient poursuivis en justice.

"Ils auraient dû être emprisonnés pour ce qu'ils ont fait", a estimé le gouverneur de la région de Krasnodar, Alexandre Tkatchev.

Le musicien a ensuite présenté ses excuses, mais cette mesure n'a pas suffi à calmer les esprits.

"On se pose des questions sur qui les a invités en Russie, qui a organisé les concerts, leur a fourni une scène, qui les a payés", a déclaré le vice-président du Parlement russe, Sergueï Neverov, avant de se demander "aux ordres de qui obéissait ce groupe" et d'exiger une enquête.

Départ prématuré

"Tous les membres de ce groupe devraient être bannis de Russie, ainsi que leurs familles", a estimé un autre haut responsable du parti pro-Kremlin Russie Unie, Andreï Issaïev.

Le groupe a quitté la Russie samedi soir après avoir été accueilli violemment, notamment par un groupe d'hommes portant des T-shirts d'un groupe ultra-conservateur, selon les médias locaux.

Selon la télévision d'Etat russe, le groupe pourrait risquer des poursuites en Russie, mais aucune mesure officielle n'a été prise dans l'immédiat.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes