Street Parade: les fêtards ivres donnent du travail aux secouristes

Les services sanitaires de Zurich ont soigné 921 visiteurs pendant la Street Parade de samedi. Beaucoup ont dû recevoir une assistance dans l'après-midi déjà en raison d'une consommation excessive d'alcool ou de drogues.

Le nombre de fêtards trop saouls ou trop défoncés a légèrement augmenté par rapport à l'an dernier: 261 contre 248, annonce un communiqué dimanche. Au total, 910 patients avaient été soignés en 2012.

Les huit postes de secours installés sur le parcours ont signalé un nombre élevé de piqûres d'insectes (55) et de blessures aux yeux. Ces dernières sont dues à des substances irritantes ou des rayons laser.

Dans 75 cas, les secouristes ont soigné des contusions, voire des fractures et commotions cérébrales survenues après des chutes. L'an dernier, 49 cas avaient été recensés.

Peu de blessures graves

Les blessures graves ont été quasi inexistantes. Au total, 70 personnes ont dû être emmenées à l'hôpital (55 en 2012). Quant au nombre de coupures, il a nettement reculé, de 404 à 323.

Comme il n'a pas fait aussi chaud que d'autres années, les problèmes cardio-vasculaires ont également nettement reculé. A l'inverse, les températures fraîches dans la nuit ont valu quelques hypothermies à des raveurs qui ont dormi à la belle étoile trop légèrement vêtus.

Les services sanitaires ont mobilisé 450 anges-gardiens pour veiller sur le million d'adeptes de la Street Parade 2013.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus