Street Parade: les "Love mobiles" se mettent en marche à Zurich

La 22e Street Parade de Zurich a démarré sous un ciel sans nuages samedi. Les premiers sons house et techno se faisaient déjà entendre en début d'après-midi sur les huit scènes postées aux abords du défilé, alors que les 27 "Love mobiles" se préparaient à emmener les "ravers" autour de la rade

Organisée sous le thème "Dance for Freedom", la plus grande fête helvétique en plein air attend près d'un million de danseurs. Les CFF ont prévu 105 trains spéciaux pour leur permettre de rallier Zurich, puis de rentrer chez eux sans passer par la case bouchon.

Le départ du défilé a été fixé à 14h00. Les "ravers" devraient faire près de huit heures pour parcourir les 2,4 kilomètres qui séparent le point de départ de l'arrivée. Le coup d'envoi de la manifestation a été donné par le DJ français Bob Sinclar, animateur de la première Love mobile, également utilisée comme "scène d'échauffement".

Tongs à bannir

Les organisateurs conseillent aux participants de bien se chausser. Les porteurs de sandales, tongs ou autres chaussures légères risquent de devoir demander de l'aide aux Samaritains, ont-ils averti. C'est pourquoi il est recommandé de porter des baskets. Les "ravers" sont également invités à renoncer aux bouteilles en verre, responsables de la plus grande partie des blessures.

La Street Parade dispose d'un budget de 1,7 million de francs. Ses principales sources de revenus sont les sponsors, la restauration et la vente de disques.

La sécurité, les soins, les rangements et les taxes de la ville de Zurich représentent les trois quarts des coûts. Selon des estimations, la Street Parade aurait des retombées de plus de cent millions pour l'économie helvétique.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes