Six millions de francs de plus par an pour le cinéma

Bonne nouvelle pour le cinéma suisse: le ministre de la culture Alain Berset a dévoilé jeudi à Locarno les mesures de la Confédération pour encourager la production indigène. Le programme de "Promotion de l'investissement dans la cinématographie en Suisse" (PiCS) bénéficiera de 6 millions de francs supplémentaires par an.

Cette mesure a été décidée dans le cadre des nouveaux régimes d'encouragement du cinéma pour 2016-2019, a annoncé l'Office fédéral de la culture (OFC). Le cinéma fait partie du message sur la culture que le Conseil fédéral a mis en consultation jusqu'au 19 septembre.

Le message prévoit une augmentation du budget de 3,4% par an. Des 895 millions de francs que le gouvernement entend investir dans la culture de 2016 à 2019, la part du lion - soit 200 millions - ira comme jusqu'ici à l'encouragement du cinéma suisse.

Réintégrer le programme MEDIA

Devant la presse au Festival du film de Locarno, Alain Berset a souligné l'importance de la participation de la Suisse au programme MEDIA de l'Union européenne. Les mesures compensatoires introduites le 1er juillet ne sont qu'une solution transitoire, a-t-il rappelé. Le Conseil fédéral vise une réintégration à ce programme.

Les mesures prises doivent compenser les cinq millions de francs annuels qui manquent désormais en raison de la suspension de l'accord MEDIA par l'UE. Cette somme était initialement prévue pour la participation helvétique à MEDIA pour l'année en cours. L'UE avait gelé les négociations après le oui à l'initiative sur l'immigration de masse en février dernier.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes