Six ans et huit mois de prison pour l'auteur du vol de Rotterdam

Un Roumain auteur d'un spectaculaire vol de tableaux aux Pays-Bas a été condamné mardi à Bucarest à six ans et huit mois de prison. Mais le sort des peintures dérobées, dont un Picasso et deux Monet, demeure pour l'instant inconnu.

Radu Dogaru, 29 ans, a reconnu avoir dérobé les sept toiles de maîtres, d'une valeur estimée à 18 millions d'euros (22 millions de francs), au musée Kunsthal de Rotterdam, dans la nuit du 15 au 16 octobre 2012.

Un de ses complices, qui a aussi reconnu avoir participé au vol, a écopé de la même peine, a indiqué le juge. Les deux accusés n'étaient pas présents dans la salle d'audience au moment de la lecture du jugement.

Chefs-d'oeuvre brûlés?

Le sort des tableaux demeure toujours inconnu, la mère de Radu Dogaru, elle-même inculpée, ayant affirmé précédemment les avoir brûlés, avant de se rétracter. L'éventuelle destruction des peintures par le feu fera l'objet d'un procès séparé.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes