Quelque 100'000 personnes pour Label Suisse à Lausanne

Plus de 80 concerts, six salles, une grande scène en plein air devant laquelle près de 7000 personnes pouvaient se masser: Label Suisse, le festival gratuit des musiques suisses, a attiré près de 100'000 personnes en trois jours à Lausanne.

"Nous sommes très heureux. Nous allons arriver à 100'000 spectateurs, ce qui était le but que nous nous étions fixé", a expliqué à l'ats Julien Gross, président de l'Association Label Suisse pour la mise en valeur des musiques suisses.

Moment fort de cette édition: le poème symphonique qui a réuni l'Orchestre de Chambre de Lausanne (OCL), Erik Truffaz et Franz Treichler des Young Gods. "C'était un magnifique moment. La trompette de Truffaz a réveillé Lausanne dimanche matin", a souri M. Gross.

Place bondée

Samedi soir, Kadebostany, un groupe d'électro-pop genevois, a joué en plein air devant une place centrale bondée. "Même le Grand Pont était pris d'assaut. C'est le concert qui a réuni le plus de monde, près de 8000 personnes", a estimé Julien Gross.

Henri Dès, Yvette Théraulaz, Emilie Zoé, Pegasus, Anna Aaron ou encore un duo entre Aliose et Maxime Le Forestier ont su séduire les spectateurs. Un public varié composé de jeunes, de familles avec poussettes mais aussi de personnes âgées: "C'est aussi une des missions de Label Suisse, décloisonner les styles musicaux et mêler les publics", a rappelé M. Gross.

Diffusé dans toute la Suisse

La manifestation, lancée à ses débuts par la RTS, est désormais pilotée par l'Association Label Suisse. Pour la première fois, les concerts étaient diffusés, en direct ou en différé, par l'ensemble des chaînes de la SRG SSR, dans les quatre régions linguistiques. Le budget avoisinait les 1,2 million de francs, assurés en grande partie par la ville de Lausanne, le canton de Vaud et Pro Helvetia. La prochaine édition se tiendra en 2016.

/ATS


Actualisé le