Norman Foster va cosigner le futur aéroport de Mexico

Le futur aéroport de Mexico sera cosigné par les architectes Norman Foster et Fernando Romero. Ce projet monumental est devisé à 9,15 milliards de dollars (8,4 milliards de francs). Il devrait générer 160'000 emplois.

Un comité d'analystes a voté à l'unanimité en faveur du projet présenté par Foster and Partners et Fernando Romero Entreprise, a indiqué mercredi le ministre des Transports Gerardo Ruiz Esparza. Le choix a été proclamé en présence du président mexicain Enrique Peña Nieto et des deux architectes.

L'aéroport sera bâti sur une zone contiguë à celle de l'actuel aéroport, situé à l'est de la capitale mexicaine. Il comptera six pistes. Cet ensemble géant devrait accueillir environ 120 millions de passagers par an, quatre fois plus que ce que permet l'actuel aéroport qui compte deux terminaux, mais est devenu insuffisant face à l'afflux de passagers.

Ce projet d'infrastructure est le plus important des dernières années au Mexique, selon le gouvernement. Il devrait générer plus de 160'000 emplois et son financement devrait combiner ressources publiques et privées.

"Cette administration n'aura pas le temps suffisant pour la mise en opération du nouvel aéroport, mais l'important est que le Mexique compte un aéroport de classe mondiale", a souligné le président mexicain dont le mandat viendra à terme en décembre 2018.

Le projet de Foster et Romero a été choisi à l'issue d'un processus de sélection de huit mois. Une vingtaine de cabinets d'architectes étaient en concurrence.

Construction rapide

La conception architecturale de l'aéroport "nous connecte à l'essence de notre passé et nous connectera à notre futur", a souligné l'architecte mexicain Fernando Romero. Ce dernier a notamment conçu le musée Soumaya construit à Mexico par le magnat de la communication Carlos Slim.

Pour sa part, le Britannique Norman Foster, qui a notamment conçu l'aéroport international de Pékin, a promis que Mexico "sera un des aéroports les plus respectueux de l'environnement au monde" et que sa construction serait rapide.

Monumental "X"

"Cet aéroport sera le premier de son genre dans le monde. Il a une forme différente, une structure différente, un toit non conventionnel, il n'a pas de murs verticaux ni de colonnes comme on le conçoit normalement", a expliqué l'architecte. Le terminal aura la forme d'un monumental "X" inspiré par les ailes ouvertes de l'aigle du drapeau mexicain.

Avec une structure composée de plusieurs demi-cercles, de coupoles et d'un toit en cristal aux propriétés thermiques, le futur aéroport aura un jardin circulaire planté de cactus et une voie d'accès rappelant le serpent figurant sur le drapeau mexicain dans le bec de l'aigle. Le terminal pourra aussi faire fonction de musée.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes