Le tombeau antique d'Amphipolis dévoile le squelette du défunt

Le plus grand tombeau antique jamais trouvé en Grèce, à Amphipolis en Macédoine, a fini par livrer le squelette du défunt après trois mois de recherches des archéologues. Ils vont maintenant tenter de l'identifier, a annoncé mercredi le ministère grec de la Culture.

Le squelette retrouvé "va être étudié par les chercheurs", selon un communiqué du ministère. "Le mort était une personnalité puissante, comme le présume la construction de ce tombeau unique", qui date de l'ère d'Alexandre le Grand (356-323 avant J-C).

Depuis le mois d'août, au fur et à mesure de la progression des fouilles sous l'immense tumulus de 500 mètres de circonférence, deux sphinx imposants ont été découverts, un sol de mosaïque, des chapiteaux à colonnes sculptées, deux cariatides de plus de deux mètres de haut et une imposante mosaïque représentant l'enlèvement de Perséphone par Pluton.

Différentes hypothèses sur la personne inhumée dans le tombeau circulent: un des compagnons et généraux d'Alexandre, voire Roxane, son épouse, ou Olympias, la mère du roi.

Malgré les espoirs de certains passionnés d'histoire, les chances que le tombeau soit celui d'Alexandre lui-même sont quasi nulles, selon les experts. A sa mort à 32 ans à Babylone, sa dépouille aurait été inhumée à Alexandrie, en Egypte, bien qu'aucune fouille n'ait jamais confirmé cette hypothèse.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes