Le prix Interallié à Morgan Sportès pour le récit d'un crime atroce

L'Interallié, dernier grand prix littéraire de la saison en France, a couronné mercredi Morgan Sportès. L'écrivain a été récompensé pour "Tout, tout de suite" (Fayard), roman-enquête glaçant sur l'odieux crime du Gang des barbares qui avait saisi d'effroi la France en 2006.Invité surprise du jury qui l'avait d'abord écarté, le lauréat a obtenu six voix au troisième tour contre trois à Stéphane Hoffmann pour "Les Autos tamponneuses" (Albin Michel) et deux à Delphine de Vigan pour "Rien ne s'oppose à la nuit" (JC Lattès). /SERVICE


Actualisé le