L'Elysée apporte son soutien à l'artiste américain Paul McCarthy

François Hollande a apporté lundi son soutien à l'artiste américain Paul McCarthy, dont une sculpture gonflable controversée a été mise à bas le week-end dernier sur la place Vendôme à Paris. Le président français a déclaré qu'il fallait "toujours respecter les artistes".

"La France sera toujours aux côtés des artistes, comme je suis aux côtés de Paul McCarthy qui a été finalement souillé dans son oeuvre, quel que soit le regard que l'on pouvait porter sur elle. Nous devons toujours respecter les artistes", a déclaré M. Hollande. Il s'exprimait à l'occasion de l'inauguration de la Fondation Louis Vuitton à Paris, qui marque l'entrée dans le paysage culturel parisien du patron de LVMH, Bernard Arnault.

"La France est toujours prête à accueillir les artistes et les créateurs de tous les pays du monde", a-t-il souligné, insistant: "la France n'est plus elle-même quand elle est recroquevillée, quand elle est tourmentée par l'ignorance, par l'intolérance".

"Sex toy" géant

"Tree", une oeuvre de 24 mètres de haut censée représenter un sapin de Noël, a été dégonflée dans la nuit de vendredi à samedi par des inconnus. Paul McCarthy a renoncé à réinstaller sa sculpture.

Cette installation prévue à l'occasion de la Foire internationale d'art contemporain (Fiac) avait suscité une polémique sur les réseaux sociaux, certains la comparant à un "sex-toy" géant.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus