L'Académie des Oscars révoque la nomination d'une chanson de film

Les organisateurs des Oscars ont annoncé mercredi avoir annulé la nomination de l'un des cinq titres en lice pour la statuette de meilleure chanson de film. Ils mettent en cause la promotion "déloyale" menée par son auteur.

La nomination du titre "Alone yet not alone", composé pour le film éponyme, avait fait froncer quelques sourcils lors de l'annonce des chansons en lice pour la précieuse statuette, le 16 janvier dernier. Le film, un drame historique se déroulant en Grande-Bretagne au 18e siècle, était en effet totalement inconnu du public, contrairement à ses concurrents.

Mercredi, l'Académie des Arts et Sciences du cinéma, qui organise et décerne les Oscars, a annoncé avoir retiré la chanson, écrite par Bruce Broughton (musique) et Dennis Spiegel (paroles), de la liste des nommés.

Pas de remplaçant

"La décision a été motivée par la découverte que (Bruce) Broughton, un ancien gouverneur (de l'académie) et actuel membre du comité de direction de la branche musique (de l'académie) avait envoyé des courriels aux membres de sa branche pour les informer, pendant la période de vote pour les nominations, que sa chanson était candidate", explique l'académie dans un communiqué.

"Que cette communication ait été bien intentionnée ou non, user de son statut d'ancien gouverneur et d'actuel membre du comité de direction pour promouvoir personnellement sa propre candidature aux Oscars crée l'apparence d'un avantage déloyal", a déclaré la présidente de l'académie, Cheryl Boone Isaacs.

M. Broughton a déclaré au magazine professionnel "Variety" qu'il était "dévasté" par sa révocation. "Je me suis prêté à la campagne la plus simple, modeste et basique et cela s'est retourné contre moi quand la chanson a commencé à attirer l'attention".

L'académie a précisé que la place libérée dans la liste des nominations ne serait pas pourvue. Il n'y aura donc que quatre candidats en lice pour l'Oscar de la meilleure chanson. Les prix seront remis le 2 mars au Dolby Theater, à Hollywood.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes