"Kinky Boots" consacrée par les Tony Awards à New York

La comédie musicale "Kinky Boots" a été sacrée dimanche soir à New York comédie musicale de l'année, raflant un total de six Tony Awards, les récompenses annuelles du théâtre et du music-hall américains. Le spectacle raconte l'amitié entre le timide héritier d'une usine de chaussures en perdition et un travesti qui devient son associé et l'aide à sauver l'usine.

Dans une compétition particulièrement ouverte entre "Kinky Boots" (13 nominations), "Matilda" (12 nominations) et "Pippin" (10 nominations), les 868 jurés des Tony ont finalement préféré l'énergie excentrique et sentimentale de "Kinky Boots".

En plus du Tony de la meilleure comédie musicale, "Kinky Boots", inspirée du film britannique du même nom sorti en 2005, a aussi emporté le Tony du meilleur acteur de comédie musicale (Billy Porter) et celui de la meilleure musique, qui a récompensé la chanteuse et auteur-compositeur Cyndi Lauper.

Elle faisait ses débuts à Broadway et reçoit ainsi le premier Tony de sa carrière. "Kinky Boots" a également gagné les Tony de meilleure orchestration, meilleur son et meilleur chorégraphie.

Plein de surprises

Matilda, inspirée du livre pour enfants du Britannique Roald Dahl et créée à Londres où elle avait emporté l'an dernier 7 Olivier Awards, a fini avec quatre Tony, ceux de meilleur acteur dans un second rôle, meilleure partition musicale, meilleures lumières et meilleurs décors.

"Pippin" a été récompensé par le Tony de la meilleure reprise d'une comédie musicale. La première version était sortie en 1972.

Dans une soirée pleine de surprises, certains favoris sont repartis les mains vides. Tom Hanks notamment, qui faisait ses débuts à Broadway dans la pièce de Nora Ephron, "Lucky Guy", basée sur la vie du journaliste, prix Pulitzer, Mike McAlary, s'est incliné pour le Tony du meilleur acteur de théâtre. Celui-ci est allé à Tracy Letts pour la pièce "Who is afraid of Virginia Woolf ?".

Le Tony de la meilleure pièce de théâtre est allé à "Vanya and Sonia and Masha et Spike", de Christopher Durang, remarquable tranche de vie d'une famille dysfonctionnelle.

Les Tony Awards, qui sont au théâtre et aux comédies musicales ce que sont les Oscars au cinéma, étaient présentés pour la quatrième fois par l'acteur Neil Patrick Harris (l'incontournable Barney Stinson dans le feuilleton "How I met your mother"). La cérémonie s'est tenue au Radio City Hall, devant quelque 6000 personnes.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes