Grammy Awards: Macklemore & Ryan Lewis révélation de l'année

Les 56e Grammy Awards ont commencé dimanche à distribuer leurs premiers trophées. Ils ont récompensé notamment le duo électro français Daft Punk et les rappeurs Macklemore & Ryan Lewis.

Le duo de rappeurs américains a remporté le trophée de la révélation de l'année. Originaire de Seattle (nord-ouest), le duo s'est imposé face à l'artiste électro James Blake, le rappeur Kendrick Lamar, la chanteuse de country Kacey Musgraves et l'interprète pop Ed Sheeran.

Il s'agissait du premier prix accordé lors de la cérémonie télévisée, précédée comme de coutume par la remise d'une série d'autres prix.

Macklemore & Ryan Lewis y a remporté trois récompenses: interprétation rap ("Thrift Shop"), chanson rap ("Thrift Shop") et album rap ("The Heist"). Plus tard dans la soirée, le duo doit interpréter sur la scène du Staples Center son tube "Same Love", hymne rap à la reconnaissance des couples homosexuels, avec Madonna.

Selon plusieurs médias, leur prestation devrait s'accompagner du mariage simultané de 34 couples homos et hétéros, avec Queen Latifah pour maîtresse de cérémonie.

Daft Punk récompensé

Daft Punk a remporté en pré-soirée le trophée du meilleur album dance/électro pour "Random Access Memories" - un prix qu'il avait déjà décroché en 2009 pour "Alive 2007". Leurs ingénieurs du son ont également été récompensés pour leur travail sur l'album.

Le duo casqué est en lice dans trois autres catégories, remises pendant la soirée télévisée: meilleur album, album dance/électro, entregistrement ("Get Lucky") et duo ("Get Lucky", avec Pharrell Williams). L'électro française a également été distinguée avec le trophée du meilleur remix, décerné au DJ Cédric Gervais, pour sa réinteprétation de "Summertime Sadness" de Lana Del Rey.

Côté rock, Imagine Dragons s'est imposé avec son tube "Radioactive" (meilleure interprétation rock) et Led Zeppelin a emporté le trophée de meilleur album rock pour "Celebration Day".

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes