Godard, Cronenberg, les frères Dardenne et Loach en lice

Le réalisateur franco-suisse Jean-Luc Godard revient en compétition au 67e Festival de Cannes. Il s'agira du premier film helvétique dans le concours principal à Cannes depuis onze ans. La sélection officielle compte nombre de familiers du palmarès, notamment Ken Loach et les frères Dardenne.

Jean-Luc Godard, 83 ans, figure de la "Nouvelle Vague", n'avait plus présenté de film en compétition à Cannes depuis "Eloge de l'amour" en 2001. Il revient avec un film en trois dimensions, "Adieu au Langage", qu'il a passé deux années à tourner.

Une co-production suisse, italienne et allemande est également en lice pour la Palme d'or: "Les merveilles", d'Alice Rohrwacher. Tourné en Toscane, le film raconte l'histoire de Gelsomina, qui vit avec sa famille et en contact avec la nature dans un équilibre proche de la perfection.

Réalisateurs français

Le festival, qui aura lieu du 14 au 25 mai sous la présidence de Gilles Jacob avant son passage de témoin à l'ancien patron de Canal+ Pierre Lescure, renoue aussi avec des réalisateurs français prisés sur la Croisette.

Bertrand Bonello, déjà présent par le passé avec "Tiresia" et "L'Apollonide", y présentera "Saint Laurent", son "biopic" du grand couturier français. Michel Hazanavicius revient avec "The Search", film sur fond de guerre en Tchétchénie.

Enfin, Olivier Assayas soumettra au jury son dernier film, "Sils Maria", avec Juliette Binoche et Kristen Stewart.

Habitués des honneurs

Parmi les habitués des honneurs, les réalisateurs belges Jean-Pierre et Luc Dardenne, Palme d'or en 1999 avec "Rosetta" et en 2005 avec "L'Enfant", Grand Prix en 2011 pour "Le Gamin au vélo", présenteront "Deux jours, une nuit", drame social avec en vedette Marion Cotillard.

Le Britannique Ken Loach, récompensé par la Palme d'or en 2006 pour "Le vent se lève" et trois fois lauréat du Prix du Jury, signe "Jimmy's Hall".

Egalement primé plusieurs fois, dont une Palme en 1996 pour "Secrets et mensonges", son compatriote Mike Leigh sera en compétition avec "Mr. Turner", tandis que le Turc Nuri Bilge Ceylan, deux fois lauréat du Grand Prix, concourra avec "Kis Uykusu" ("Sommeil d'hiver").

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes