Genève accueillera en novembre le premier Museomix de Suisse

Le Musée d'art et d'histoire de Genève accueillera le premier Museomix de Suisse du 7 au 9 novembre. Médiateurs, historiens de l'art, scientifiques, artisans, graphistes et passionnés de nouvelles technologies seront réunis pour proposer de nouvelles présentations numériques des collections.

Ce laboratoire d'idées aura lieu en même temps dans sept musées de France, de Grande-Bretagne et du Canada, a indiqué devant les médias Leïla Bouanani, coordinatrice de l'association Museomix Léman. Il est ouvert aux amateurs et aux professionnels.

Six équipes de huit participants seront constituées. L'appel à candidatures est lancé mercredi et dure jusqu'au 30 juin.

Six thèmes proposés

Pendant trois jours, les "museomixeurs" croiseront leurs compétences, encadrés par des experts. Le premier jour, ils découvriront les espaces et collections du musée. Le second, ils entreront dans la phase concrète du projet qui sera réalisé le troisième jour. Le public pourra tester les prototypes le quatrième jour mais aussi visiter les espaces de création les jours précédents.

Six thèmes seront proposées aux équipes, a précisé David Matthey, médiateur culturel au Musée d'art et d'histoire. Par exemple, l'un porte sur le caractère encyclopédique de l'institution. Il s'agira de créer un parcours analogique en proposant une série de liens hypertextuels au visiteur. Au-delà, le musée veut toucher les 15-20 ans, sous-représentés dans son public.

"En phase avec les technologies"

Le Musée d'art et d'histoire a tout de suite été volontaire, a fait savoir son directeur, Jean-Yves Marin. Cet événement permet d'expérimenter et de préfigurer ce que pourra être le nouveau musée. "Il s'agira d'informer le public pendant la longue période de fermeture pour travaux. Notre souci est aussi d'avoir un produit en phase avec les technologies du moment à la réouverture", a-t-il expliqué.

Le musée de la Ville de Genève élargira ses heures d'ouverture pour permettre aux équipes de travailler toute la journée, jusqu'à minuit. Participants, experts et encadrement du musée compris, une centaine de personnes seront de la partie.

Museomix a été fondé en France en 2011, à partir d'un constat: le musée refuse tout ce qui est numérique. Depuis, huit musées ont accueilli l'événement. Près de 700 "museomixeurs" ont ainsi créé 68 prototypes.

www.museomix.com

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes