Foules record pour La "Jeune Fille à la Perle" de Vermeer

La célébre "Jeune Fille à la Perle" de Vermeer a attiré quelque 235'000 personnes lors d'une exposition à New York. Il s'agit d'un record absolu pour la Frick Collection où elle était exposée depuis fin octobre, a indiqué le petit musée d'art.

"C'est d'autant plus extraordinaire qu'habituellement, nous avons quelque 250'000 visiteurs pendant toute l'année", a déclaré la conservatrice Margaret Iacono.

La "Jeune Fille à la Perle" faisait partie d'une exposition "Vermeer, Rembrandt et Hals: chefs-d'oeuvre de la peinture hollandaise du Mauritshuis", qui se termine dimanche. Elle présentait 15 chefs-d'oeuvre des plus grands maîtres du Siècle d'or hollandais, tous prêtés par le musée Mauritshuis de La Haye, fermé pour rénovation.

L'exposition incluait également la petite "Mangeuse d'huîtres" de Jan Steen (1626-1679), "Le Chardonneret" de Carel Fabritius (1622-1654), "Susanne" de Rembrandt (1606-1669) ou encore le "Portrait d'Aletta Hanemans" de Frans Hals (1581/1585-1666).

Jusqu'à présent, le record de fréquentation à la Frick avait été en 2012 pour une exposition de trois grands Renoir en pied. Les chefs-d'oeuvre avaient attiré quelque 126'000 personnes.

Le musée occupe l'ancienne résidence de l'industriel de l'acier Henry Clay Frick, à la lisière de Central Park. Il est l'un des plus importants musées issus d'une collection privée, avec de nombreuses expositions temporaires de très grande qualité.

Elle intrigue depuis trois siècles

"La Jeune Fille à la Perle", plus célèbre encore depuis qu'elle a fait l'objet d'un roman en 1999 et d'un film en 2004, n'était pas venue à New York depuis 29 ans.

Elle avait été présentée à Tokyo en 2012 au Musée d'art métropolitain, là aussi dans le cadre d'une exposition d'oeuvres prêtées par le Mauritshuis. L'exposition de 48 oeuvres avait également battu des records de fréquentation, avec 758'266 visiteurs.

Sortie droit de l'imagination de Johannes Vermeer (1632-1675), "La Jeune Fille à la Perle" est la toile la plus célèbre du Mauritshuis. Cette petite huile de 45 cm sur 40, peinte vers 1665 et montrant une jeune fille au visage surmonté d'un turban bleu avec une grosse perle à l'oreille gauche, sur un fond sombre, ne cesse de fasciner et d'intriguer depuis trois siècles.

Après son séjour à New York, elle reprendra la route, cette fois pour l'Italie. Elle y sera exposée du 8 février 2014 au 25 mai 2014 au Palais Fava, à Bologne. Elle rentrera ensuite aux Pays-Bas à temps pour la réouverture du Mauritshuis, prévue pour la mi-2014 après deux ans de travaux.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes