Festival de cinéma de Venise: le Lion d'or à "Sacro Gra"

Le Lion d'or du festival de cinéma de Venise a été décerné samedi dans la soirée au documentaire de l'Italien Gianfranco Rosi, "Sacro Gra", portrait poétique des riverains du boulevard périphérique de Rome, le "GRA". Le Grand Prix du Jury a été remis au Chinois Tsai Ming-Liang pour "Jiaoyou".

"Je dédie ma victoire aux personnages de mon film qui m'ont laissé entrer dans leurs vies. Certains en sont devenus des protagonistes involontaires, sans le savoir", a déclaré Gianfranco Rosi.

Très ému, il a remercié Bernardo Bertolucci, président du 70e jury de la Mostra pour avoir eu le courage de primer un documentaire. "Je voudrais aussi remercier mon ex-femme qui m'a obligé à faire ce film, alors que je voulais quitter Rome, une ville que j'ai commencé à aimer à travers son périphérique", a-t-il ajouté.

Le Grand Prix du Jury a été remis au Chinois Tsai Ming-Liang pour "Jiaoyou" (Stray Dogs), l'histoire d'un père sans logis et de ses deux enfants contraints d'errer dans les rues de Taipei, à Taïwan.

Italienne et Grec récompensés

"Miss Violence" du Grec Alexandros Avranas a obtenu lui le Lion d'Argent pour la meilleure mise en scène d'une histoire d'inceste et de suicide d'enfant.

Ce film a fait le plein de récompenses obtenant aussi le prix du meilleur acteur pour Themis Panou, qui campe un terrible personnage de grand-père abuseur.

Le meilleur prix d'interprétation féminine revient à l'Italienne Elena Cotta pour le film "Via Castellana Bandiera". La Mostra a aussi couronné l'Allemand Philip Gröning pour "La femme du policier" avec le Prix spécial du Jury.

Le prix du meilleur scénario a lui été attribué à Steve Coogan et Jeff Pope pour le film du Britannique Stephen Frears "Philomena" qui était en tête du classement des favoris pour le Lion d'Or. Le prix du jeune acteur émergent a par ailleurs été décerné à l'Américain Tye Sheridan.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus