Décès du cofondateur du "Paris Review" Peter Matthiessen

L'écrivain et naturaliste américain Peter Matthiessen est mort samedi à l'âge de 86 ans, a fait savoir son éditeur. Cofondateur du magazine littéraire "The Paris Review", il est le seul auteur avoir remporté deux fois le National Book Award, l'un des plus prestigieux prix littéraires américains.

Il avait été distingué dans des catégories différentes, avec "Le Léopard des neiges", récit d'un voyage au Népal paru en 1978, puis avec le recueil de nouvelles "Shadow Country", en 2008. "In Paradise", son dernier roman consacré à la Shoah, doit paraître mardi.

Citant son fils, le "New York Times" précise que Peter Matthiessen a succombé à une leucémie à son domicile de Sagaponack, dans l'Etat de New York. Né à New York, ce fils d'architecte a étudié à Yale et à la Sorbonne, à Paris. Il y a créé l'influent "Paris Review" en 1953, avec le concours d'Harold Humes et de George Plimpton.

Travaillé pour la CIA

Après avoir quitté la France à la fin des années 1950, Peter Matthiessen se lance dans l'exploration. Il parcourt l'Alaska, les territoires canadiens du Nord-Ouest, les zones les plus sauvages d'Amérique latine ou d'Afrique et la Nouvelle-Guinée.

Il a reconnu il y a quelques années avoir travaillé pour le compte de la CIA lorsqu'il vivait à Paris. "On m'avait prié de faire quelque chose pour mon pays, ce qui a fait vibrer ma fibre patriotique", dit-il dans le dernier numéro du "New York Times Magazine".

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes