Décès du cinéaste suisse Peter Liechti

Le réalisateur et auteur alémanique Peter Liechti est mort vendredi passé, à l'âge de 63 ans, après une longue maladie. Ses documentaires ont été présentés dans maints festivals et lui ont valu plusieurs récompenses, dont le Prix du cinéma européen en 2009 et récemment le Prix du cinéma suisse.

Le décès a été annoncé lundi par Swiss Films, à Zurich. L'organisme rappelle dans son communiqué que Peter Liechti fut un des cinéastes suisses les plus novateurs. Des rétrospectives, en particulier à New York, Rotterdam, Buenos Aires et à Vienne, ont salué la qualité de son travail.

Son dernier film "Vaters Garten - Die Liebe meiner Eltern" (Le jardin du père - L’Amour de mes parents) a remporté en mars le Prix du cinéma suisse 2014 du meilleur documentaire et celui du meilleur montage. Ce long métrage, remarqué aussi dans d'autres festivals, traite des retrouvailles du réalisateur avec ses parents âgés, après des décennies de tergiversations.

"Son des insectes"

En 2009, il a remporté le Prix du cinéma européen pour "Le Son des Insectes - Rapport d’une Momie". Le jury avait salué la qualité de ce film exigeant qui avec "des moyens minimalistes crée une extraordinaire histoire visuelle entre la vie et la mort".

L'ouvrage porte à l'écran un texte inspiré d'un fait divers. Il présente en voix "off" les dernières semaines de vie d'un homme, qui a décidé de se laisser mourir de faim dans une forêt.

Professeur de dessin

Né à St-Gall en 1951, Peter Liechti a d'abord enseigné le dessin avant de se tourner vers le cinéma. Il a signé ses premiers films expérimentaux dès 1983.

Près d’une vingtaine d’essais et de documentaires ont suivi. Il a conquis un public international en 1995 avec "Signers Koffer" dans lequel il accompagne l’artiste alémanique Roman Signer à travers l’Europe. Peter Liechti avait aussi reçu le Prix d’art de la Ville de Zurich ainsi que le Prix de la culture de la ville de St-Gall.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus