Décès de Shirley Temple: l'enfant-star fut l'icône d'une génération

Shirley Temple est morte de "cause naturelle" à son domicile, annonce mardi la chaîne de télévision britannique BBC, se basant sur des déclarations de la famille de l'actrice américaine. L'ancienne star avait 85 ans. Elle fut une icône dans l'Amérique des années 1930 et 1940.

Shirley Temple reste pour beaucoup cet ange espiègle qui fut enfant-star dans les années 30. Elle est ensuite devenue diplomate et ambassadrice des Etats-Unis.

"J'ai vraiment eu une vie magnifique", racontait Shirley Temple il y a quelques années. "A un moment, j'ai peut-être été l'enfant le plus heureux du monde."

La fillette n'a pourtant pas eu une enfance ordinaire. "J'ai très tôt cessé de croire au Père Noël", a-t-elle raconté. "Ma mère m'avait emmené dans un grand magasin et là, le Père Noël m'a demandé un autographe !"

Née le 23 avril 1928 à Santa Monica, en Californie, cette fille de banquier apparaît dès l'âge de quatre ans dans des courts métrages comiques. Son visage poupin auréolé de bouclettes, ses mimiques plaisent quand elle parodie les vamps de l'époque.

Oscar à six ans

A l'âge de six ans, la star obtient un Oscar spécial pour services rendus au cinéma. Parmi ses succès figurent "P'tite Miss", "La mascotte du régiment", "Pauvre petite fille" ou une version kitsch de "Heidi".

Dans sa biographie, elle révèle avoir gagné 3,1 millions de dollars entre 1931 et 1941 (plus de 100 millions de francs actuels). Ses films ont assuré la stabilité de la 20th Century Fox durant cette période de crise.

Elle découvre des années plus tard qu'une fois le fisc, les factures et son agent payés, ses parents se sont approprié quasiment le solde de ses économies. Des millions gagnés, il ne lui est resté que 90'000 dollars.

Engagement politique

En 1945, âgée de 17 ans, elle épouse un acteur dont elle a une fille. Elle divorce en 1949 et quitte le cinéma un an plus tard, après avoir tourné environ 50 films. Shirley Temple épouse ensuite l'homme d'affaires Charles A. Black, dont elle a eu deux enfants.

Elle anime alors des émissions de télévision. Elle se lance plus tard dans la vie politique, militant pour le parti républicain. Elle occupe des postes importants et devient même ambassadrice des Etats-Unis au Ghana en 1974.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes