Creux de fréquentation au 1er semestre dans les cinémas suisses

Le premier semestre a été mitigé pour les cinémas suisses. Sept millions d'entrées ont été vendues, soit un des résultats semestriels les plus mauvais depuis 1995. Le recul est de 6,8% par comparaison avec la période correspondante en 2012. Des productions suisses ont toutefois brillé.

Ces résultats ne sont pas tragiques, relativise René Gerber. Le directeur de l'Association des exploitants et distributeurs de films ProCinema relève que 2012 a été une année particulièrement rentable avec l'incroyable succès du long métrage français "Intouchables".

Ainsi, certains chiffres de cette année paraissent plus dramatiques qu'ils ne le sont en réalité, comme la part du cinéma français en recul de presque 70% par rapport à l'an dernier. Les productions européennes en général ont enregistré un recul, alors que les Etats-Unis ont vu leur part de marché grimper de 60% à presque 65%. Ces pourcentages correspondent aux moyennes à long terme, signale M. Gerber.

Boom des films suisses

Le bilan des films suisses est en revanche réjouissant. Pour la deuxième fois depuis 1995, ils ont engrangé plus de 500'000 entrées, a indiqué ProCinema. Leur part de marché a grimpé de 5% au premier semestre 2012 à 7,7% pour la même période en 2013.

La coproduction helvetico-portugaise "Night Train to Lisbon", du Danois Bille August, a enregistré 160'000 entrées. Succès aussi pour les documentaires "More Than Honey" et "Verliebte Feinde", qui ont attiré respectivement 75'000 et 41'000 spectateurs.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus