Washington lance un plan à 3,5 milliards pour le captage de CO2

Le gouvernement américain a lancé jeudi un plan prévoyant 3,5 milliards de dollars pour des ...
Washington lance un plan à 3,5 milliards pour le captage de CO2

Washington lance un plan à 3,5 milliards pour le captage de CO2

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

Le gouvernement américain a lancé jeudi un plan prévoyant 3,5 milliards de dollars pour des projets de captage de dioxyde de carbone (CO2) directement dans l'air. Cette technique est considérée comme une solution possible dans la lutte contre le changement climatique.

L'argent est destiné à financer quatre grands programmes chapeautant eux-mêmes divers projets ayant la spécificité de chercher à capter le CO2 dans l'air ambiant et non pas seulement à la sortie de cheminées d'usines ou de centrales électriques, puis à le stocker, a précisé le ministère de l'énergie.

Le financement est inclus dans le grand plan d'infrastructures promulgué par le président américain Joe Biden à la fin 2021, d'un montant total de 1200 milliards de dollars. Le ministère a diffusé jeudi une note d'intention, préparant le terrain à un appel à candidatures pour la gestion des projets.

Mesure nécessaire

Dans son dernier rapport de référence, l'ONU a affirmé que le monde devra recourir au captage et stockage du CO2 de l'air et des océans, quel que soit le rythme auquel il parvient à réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

Longtemps perçues comme marginales ou comme un stratagème de l'industrie pour éviter de réduire ses émissions, les mesures d'élimination du dioxyde de carbone (EDC) sont désormais un outil nécessaire, selon le groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC).

Technique la plus récente dans ce domaine, le captage direct du CO2 dans l'air et son stockage, attise les intérêts, même si le potentiel pour des projets d'envergure reste à prouver. Les quatre projets que le ministère américain de l'énergie prévoit de financer pourront capturer et stocker au moins un million de tonnes de CO2 par an.

Les géants américains du pétrole ExxonMobil et Chevron, appelés à faire plus pour lutter contre le réchauffement climatique, misent notamment sur les technologies de capture et de stockage de CO2 pour réduire leur impact sur l'environnement.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus