Voitures neuves: nouvelle dégringolade de 50% en mai

Les immatriculations de nouvelles voitures de tourisme n'en finissent pas de chuter en Suisse ...
Voitures neuves: nouvelle dégringolade de 50% en mai

Voitures neuves: nouvelle dégringolade de 50% en mai

Photo: KEYSTONE/PPR/OBS/AUTO-SCHWEIZ/AUTO-SUISSE/PATRICK HOFMANN, PATFOTO

Les immatriculations de nouvelles voitures de tourisme n'en finissent pas de chuter en Suisse, conséquence de la pandémie du coronavirus. En mai elles ont dégringolé de 50,5% par comparaison avec le même mois une année auparavant.

La réouverture des salles d'exposition (showrooms) le 11 mai n'a pas eu l'effet désiré.

Les derniers chiffres de l'association suisse des importateurs automobiles (Auto-Suisse) sont certes légèrement meilleurs qu'en avril 2020 (mois qui a été marqué par un dévissage de 67,2%), mais 'ceux qui n'avaient pas encore ou plus de voiture cherchent plutôt des occasions ou commencent par tester ce que veut dire avoir son propre véhicule avec un abonnement d'auto', analyse le porte-parole de l'association, mardi dans un communiqué.

Mesuré depuis le début de l'année, les immatriculations ont reculé de 38,9% par rapport à la période correspondante de 2019, soit une première mise circulation de 78'724 véhicules, contre 128'745 douze mois auparavant.

La demande en mobilité automobile a certes progressé avec l'apparition de la crise sanitaire mais elle ne s'est pas forcément traduite par l'achat d'une voiture neuve, vu entre autres les incertitudes économiques ressenties par les acheteurs potentiels.

Un retour en force des nouvelles immatriculations n'est pas attendu avant août au plus tôt.

/ATS
 

Actualités suivantes