Vitol lorgne sur une raffinerie sarde

Le mastodonte du négoce d'hydrocarbures Vitol a convenu avec la famille Moratti de racheter ...
Vitol lorgne sur une raffinerie sarde

Vitol lorgne sur une raffinerie sarde

Photo: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

Le mastodonte du négoce d'hydrocarbures Vitol a convenu avec la famille Moratti de racheter sa part de 35% dans le raffineur italien Saras, au prix de 1,75 euro par titre. L'objectif affiché est de retirer Saras de la Bourse de Milan.

L'opération valorise l'entreprise à 1,7 milliard d'euros (1,6 milliard de francs) et implique le dépôt par le groupe genevois d'une offre publique de rachat (OPA) sur le reste du capital-actions aux mêmes conditions.

Tout éventuel versement par Saras d'un dividende avant la conclusion de l'accord en réduirait d'autant le prix par action, qui à ce jour représente une prime de 10% sur le cours de clôture du 6 février dernier. La transaction reste conditionnée à l'obtention des autorités européennes et italienne (Golden Power), indiquent les protagonistes dans un communiqué conjointement diffusé dimanche.

Implantée en Sardaigne, Saras dispose de capacités de raffinage équivalentes à 300'000 barils par jour, alimentant les marchés italien et européens. Sa centrale électrique intégrée fournit 40% de l'énergie de l'île et l'entreprise est également active dans les renouvelables.

/ATS