Vaud demande aux CFF de justifier leur « Concept soirée »

La conseillère d'Etat Nuria Gorrite sollicite une rencontre avec la direction des CFF pour ...
Vaud demande aux CFF de justifier leur « Concept soirée »

Vaud demande aux CFF de justifier leur

Photo: KEYSTONE/CHRISTIAN MERZ

La conseillère d'Etat Nuria Gorrite sollicite une rencontre avec la direction des CFF pour obtenir des explications sur le 'Concept soirée' prévu dans le cadre du projet d'horaire 2019. En l'état, ce dernier ne peut être accepté par le canton de Vaud.

Mis en consultation lundi, le projet d’horaire 2019 révèle une surprise de taille sur le réseau des grandes lignes CFF, indique le canton dans son communiqué. Plusieurs liaisons sont supprimées à partir de 20h00, obligeant les voyageurs à se rabattre sur des trains s’arrêtant plus souvent ou à multiplier les correspondances.

Entre Lausanne et Genève, les temps de parcours seront par exemple augmentés jusqu’à 8 minutes. Il ne sera plus non plus possible de se rendre sur les rives du Léman depuis Zurich sans changer de train après 18h30.

Les CFF justifient ces suppressions de trains par les nombreux chantiers prévus ces prochaines années et leur souci de limiter les retards. Le Département des infrastructures et des ressources humaines (DIRH) comprend cette préoccupation à l’heure des grands projets Léman 2030. Mais il s’étonne que, d'après les documents de l'entreprise fédérale, le volume des travaux prévus sur les rails romands n’augmente pas massivement.

/ATS
 

Actualités suivantes