Une zone agricole à Bernex déclassée pour y construire des écoles

A Genève, une zone agricole située à Bernex devrait être déclassée pour y construire de nouvelles ...
Une zone agricole à Bernex déclassée pour y construire des écoles

Une zone agricole à Bernex déclassée pour y construire des écoles

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

A Genève, une zone agricole située sur la commune de Bernex sera déclassée pour y construire de nouvelles écoles. Ce déclassement, qui était attaqué par référendum par des opposants au développement urbain, est largement accepté dimanche par 63,68% des votants.

Contrairement aux dernières votations cantonales concernant l'aménagement du territoire, les Genevois ont ainsi suivi le Conseil d'Etat. L'exécutif était monté au front pendant la campagne avec les autorités communales de Bernex. Le terrain doit accueillir des infrastructures jugées indispensables par le canton.

Il s'agit notamment de construire un cycle d'orientation pour 900 élèves et un bâtiment regroupant les centres de formation professionnelle de la santé et du social. Ce déclassement permet aussi de finaliser le grand projet d'urbanisation de Bernex-Est qui qui accueillera 1600 habitants pour autant d'emplois.

La parcelle dite de la Goutte de Saint-Mathieu est enclavée entre une bretelle d'autoroute et un quartier en plein développement. Elle s'étend sur 4,4 hectares, dont 2,9 de surface d'assolement. Le référendum avait été lancé par plusieurs associations, dont AgriGenève, Action Patrimoine Vivant et Uniterre, qui refusaient de sacrifier de la zone agricole sur l'autel du développement urbain.

L'UDC, qui faisait partie des référendaires, estime dimanche dans un communiqué que la Goutte de Saint-Mathieu 'illustre les conséquences d'une démographie non maîtrisée et d'une immigration démesurée'. Le parti s'opposait au sacrifice des terres agricoles en insistant sur l'importance de la souveraineté alimentaire. Le taux de participation a atteint 50,84%.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus