Une dernière de 100 minutes pour l'émission « 26 minutes »

L'émission humoristique hebdomadaire de la RTS '26 minutes' a baissé définitivement le rideau ...
Une dernière de 100 minutes pour l'émission « 26 minutes »

Une dernière de 100 minutes pour l'émission

Photo: KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

L'émission humoristique hebdomadaire de la RTS '26 minutes' a baissé définitivement le rideau samedi soir. Le duo d'animateurs Vincent Veillon et Vincent Kucholl s'est payé près de deux heures de rigolade, en compagnie notamment du tennisman Stanislas Wawrinka.

Depuis le lancement de l'émission en janvier 2015, les personnalités ont défilé sur le plateau de '26 minutes', acceptant de passer sur le gril lors d'entretiens décalés et impertinents. Même l'avocat genevois Marc Bonnant s'est soumis à l'exercice, faisant preuve d'un sens de la réplique dans son langage châtié.

'C'est la dernière!', s'est exclamé samedi soir Vincent Kucholl à son arrivée sur le plateau en paysan du Gros-de-Vaud, après le sommaire de l'émission présenté par Vincent Veillon. Au total, environ 500 spectateurs ont pu assister en direct à ce 100e et ultime numéro, transformé en format de 100 minutes pour l'occasion. Quelque 500 autres ont pu suivre la répétition peu avant.

Après trois ans d'émission, les téléspectateurs aussi ont pu rire une dernière fois avec les personnages les plus emblématiques du show. Ils ont suivi le lieutenant-colonel Karl-Heinz Inäbnit jusqu'à la Place d'armes de Bure (JU) et l'ont écouté présenter ses activités dans son français lourd d'intonations d'outre-Sarine.

Les téléspectateurs ont aussi été ravis de retrouver le diacre Jean-Gabriel Cunéod et d'autres imitations invitant à plonger dans la 'suissitude' avec autodérision. L'économiste Rajiv Patel était également de la partie, parlant anglais à la vitesse d'une mitraillette, avec son accent indien prononcé.

Meilleurs moments

L'ultime épisode de '26 minutes' a encore proposé une parodie de 'The Wall' des Pink Floyd version Donald Trump. Les téléspectateurs ont également savouré et revu pour certains d'entre eux les meilleurs moments de l'émission, qui l'ont rendue si populaire auprès du public pendant ses trois ans d'existence.

Après cette centième édition de '26 minutes', Vincent Veillon et Vincent Kucholl partent en tournée en Suisse romande, dès février, avec 'Le Fric', un spectacle inédit. Le duo sera de retour sur les antennes de la RTS dès l'automne 2018 avec un nouveau projet.

/ATS
 

Actualités suivantes