Takeda annonce une offre ferme d'acquisition de Shire

Le laboratoire pharmaceutique japonais Takeda a annoncé mardi une offre ferme d'acquisition ...
Takeda annonce une offre ferme d'acquisition de Shire

Takeda annonce une offre ferme d'acquisition de Shire

Photo: KEYSTONE/EPA/FRANCK ROBICHON

Le laboratoire pharmaceutique japonais Takeda a annoncé mardi une offre ferme d'acquisition de son homologue Shire. La transaction porte sur un montant de 46 milliards de livres (62 milliards de francs), en accord avec le groupe irlandais.

Il s'agit d'une confirmation d'une proposition déposée en avril auprès de Shire qui s'y était montré favorable. Si cette opération aboutit, la plus importante jamais réalisée par une entreprise nippone, le nouvel ensemble se hissera au neuvième rang mondial du secteur en termes de chiffre d'affaires, avec un cumul de l'ordre de 28 milliards de dollars.

Takeda, firme dirigée par le Français Christophe Weber, propose 49 livres par action, soit une prime de plus de 64% par rapport au cours de Bourse de Shire le 23 mars, avant que ne circulent dans la presse les premières informations sur l'intérêt potentiel de Takeda envers Shire.

Recours à l'endettement

Le groupe prévoit de financer cette acquisition massive notamment via l'endettement. Il a annoncé simultanément la souscription d'un prêt pour un montant de près de 31 milliards de dollars, une charge qui devrait lui valoir une dégradation de note auprès des agences de notation.

Takeda poursuit une stratégie de concentration de ses activités dans des domaines clefs qu'il veut renforcer par des acquisitions. Celle de Shire est censée lui permettre de renforcer ses compétences dans les maladies du système digestif et des neurosciences, ainsi que dans les maladies rares, une spécialité de Shire.

Saga autour d'un rachat

L'annonce de cette offre ferme, qui doit être validée des deux côtés par les actionnaires réunis en assemblée générale, doit clore une saga de plusieurs semaines qui a vu Shire refuser publiquement plusieurs propositions, les jugeant insuffisantes au regard de ses perspectives de croissance et de son portefeuille de médicaments en développement.

L'annonce officielle mardi après la clôture de la Bourse de Tokyo a été précédée de fuites dans la presse, qui ont donné un coup de fouet à l'action Takeda (+3,99), titre qui avait dévissé après l'officialisation de l'intérêt du groupe pour Shire fin mars.

/ATS
 

Actualités suivantes