Sunrise UPC accuse un recul opérationnel au premier partiel

Sunrise UPC a subi un recul de 7,3% de son bénéfice opérationnel (Ebitda) ajusté à 281,6 millions ...
Sunrise UPC accuse un recul opérationnel au premier partiel

Sunrise UPC accuse un recul opérationnel au premier partiel

Photo: KEYSTONE/ENNIO LEANZA

Sunrise UPC a subi un recul de 7,3% de son bénéfice opérationnel (Ebitda) ajusté à 281,6 millions de dollars (257,3 millions de francs) au 1er trimestre. Le numéro deux helévtique des télécoms a jugé le résultat conforme à ses attentes.

Ce recul s'explique par un effet net de 11,1 millions de dollars (10,1 millions de francs) de coûts ainsi que la perte de revenus liée à la fusion, explique jeudi l'entreprise née de la fusion de Sunrise et UPC contrôlée par le géant américain Liberty Global.

La hausse des dépenses opérationnelles liées à la croissance, essentiellement dues à une augmentation des charges en marketing et des investissements dans le B2B, a aussi pesé.

Par comparaison avec 2020, le chiffre d'affaires a quant à lui reculé de 0,3% à 841,8 millions de dollars (769,1 millions de francs). Le tassement reflète la baisse des revenus de gros sur les produits B2B et sur l'itinérance mobile liée à la crise pandémique.

Sunrise UPC a acquis 42000 nouveaux clients dans la téléphonie mobile , 14'400 pour les services d'accès à internet et 6600 dans la télévision numérique.

Pour l'exercice en cours, l'entreprise anticipe une croissance des revenus, mais le résultat d'exploitation devrait baisser d'un pourcentage de moins de 10% , selon le rapport financier de Liberty Global. Les coûts résultant de la fusion sont estimés à 150 millions de francs pour cette année.

Ce montant inclut les dépenses liées aux suppressions d'emplois prévues qui concernent près de 600 postes de travail.

/ATS
 

Actualités suivantes