Subprimes: accord à 230 millions de dollars pour UBS aux Etats-Unis

Le numéro un bancaire helvétique UBS a trouvé un accord incluant une pénalité de 230 millions ...
Subprimes: accord à 230 millions de dollars pour UBS aux Etats-Unis

Subprimes: accord à 230 millions de dollars pour UBS aux Etats-Unis

Photo: KEYSTONE/MELANIE DUCHENE

Le numéro un bancaire helvétique UBS a trouvé un accord incluant une pénalité de 230 millions de dollars avec les autorités judiciaires new-yorkaises. Celles-ci l'accusaient de pratiques 'fallacieuses' lors de la vente de crédits immobiliers toxiques 'subprimes'.

Dans un communiqué diffusé mercredi, le procureur de l'Etat de New York, Eric Schneiderman, affirme qu'UBS a reconnu avoir enjolivé la qualité de produits financiers RMBS vendus à des investisseurs avant la crise.

Les RMBS sont des titres financiers adossés à des prêts hypothécaires risqués que des grandes banques ont vendu à des grands investisseurs et d'autres établissements financiers de petite et moyenne tailles. Les défauts de paiements des ménages ayant contracté les emprunts ont conduit à une cascade de charges et provisions dans le secteur financier mondial et, au final, à la crise de 2008.

Toujours des stigmates

'Des années après, les New-Yorkais ne sont toujours pas complètement remis de l'effondrement du marché immobilier', a déclaré mercredi M. Schneiderman, expliquant que la valeur des maisons a plongé dans certains endroits, tandis que les propriétés vides s'accumulent dans d'autres zones de l'Etat.

L'accord, qui va éviter des poursuites judiciaires à UBS, comprend 41 millions de dollars (38,8 millions de francs) pour l'Etat de New York et 189 millions en différentes aides pour les habitants de l'Etat.

UBS s'est en outre engagée à s'attacher les services d'un cabinet d'audit indépendant, qui va informer les autorités des progrès de l'établissement pour ce qui est de ses pratiques.

La banque helvétique est la septième institution financière, et la deuxième en deux semaines, à trouver un accord avec les services de M. Schneiderman dans ce dossier des RMBS. Le montant total des pénalités financières infligées par le procureur s'élève désormais à plus de 3,93 milliards de dollars.

/ATS
 

Actualités suivantes