Sika rebondit au premier semestre

Le chimiste du bâtiment Sika a vu sa performance financière décoller en première partie d'année ...
Sika rebondit au premier semestre

Sika rebondit au premier semestre

Photo: KEYSTONE/URS FLUEELER

Le chimiste du bâtiment Sika a vu sa performance financière décoller en première partie d'année, dépassant les prévisions des analystes à tous les niveaux. Pour l'ensemble de l'année, le groupe zougois table sur une forte croissance à deux chiffres des ventes.

Entre janvier et fin juin, le chiffre d'affaires net de l'entreprise domiciliée à Baar a bondi de 23,1% à 4,45 milliards de francs, porté par une croissance dans toutes les régions et alors que la pandémie de coronavirus continue de progresser, a annoncé l'entreprise jeudi dans un communiqué.

Malgré une hausse du prix des matières premières due à des goulots d'étranglement, Sika est parvenu à améliorer sa rentabilité. Le résultat d'exploitation (Ebit) s'est ainsi envolé de 67,2% sur un an à 685,9 millions de francs, tandis que la marge opérationnelle s'est bonifiée de 4,1 points à 15,4%.

Le bénéfice net s'est quant à lui fixé à 494,7 millions de francs, un bond de 79,5% comparé au premier semestre 2020.

En avril, Sika avait relevé ses pronostics annuels, tablant sur une croissance à deux chiffres en monnaies locales, contre une fourchette de 6% à 8% jusqu'à présent. La société anticipait aussi une progression supérieure à la moyenne du résultat d'exploitation (Ebit).

Jeudi, la direction a précisé ses projections pour l'ensemble de 2021. L'entreprise table sur une accélération des recettes hors effets de change entre 13% et 17%. La progression attendue de l'Ebit a été confirmée de même que la cible d'une marge à 15%.

Le groupe a aussi confirmé ses prévisions d'ici 2023. Sika s'attend à enregistrer une croissance en monnaies locales de 6%-8% et une hausse de la marge Ebit à 15%-18% à partir de cette année.

/ATS